lundi 5 juillet 2010

Eurocks, day 2

De retour sur le festival des Eurocks pour mon 2eme jour !

Le premier concert de la journée, c’est Le Prince Miiaou, qui est en fait une jeune fille moderne (non, elle n’a pas de sang royal), qui joue de la guitare électrique et crie « Je voudrais que tu rentres !! ». Elle nous à fait lever les bras et crier « MIIAOUUUUUU !!! » … Elle joue avec sa voix comme un chat jouerait avec une souris, elle la fait vibrer, elle la pince et enregistre tout ça. Elle nous sidère et renverse tout sur son passage. (voir l’interview)



Au club Deville, j’entends comme de la musique expérimentale : Oy. Ce groupe est en fait composé d’une jeune Black suisse d’origine ghanéenne et de 4 petites poupées vaudou. Classe ! Même si la foule n’est pas très nombreuse, l’ambiance est festive. On y fait des expériences de sons avec des ballons de baudruches, façonne et enregistre de petites cellules avec son mini-piano et son ordinateur coloré et customisé de petites pastilles de toutes les couleurs. Elle chante et danse derrière tout ce petit monde. Elle a d’ailleurs gagné le concours repérage du festival ! C’est de la soul-pop expérimentale, un peu étrange et décalé, mais vraiment cool. (voir l’interview)



A 19h15, le concert du groupe de hard-rock Airbourne commence. Des centaines de métalleux purs et durs sont venus assister à l’événement. Les musiciens se déchainent et jouent comme des diables. « Cela rappelle un bon vieux Live de AC/DC des années 90 », scandent un jeune, à peine âgé de 15 ans. Le guitariste est tellement entrainé dans sa musique qu’il met sa guitare en bandoulière et monte le pylône de la scène. Il monte, monte, monte et commence un solo de guitare incroyable tout en haut de la structure !

A la fin de ce concert, je rejoins la foule (déjà bien rempli !) de General Electriks , un jeune artiste français résidant à San fransisco et un virtuose du piano électronique.
General Electriks saute et se déchaine sur son piano. La foule est en délire !
Mais je n’ai pas le temps d’en profiter, le concert se termine juste après mon arrivée.

Après une courte pause, c’est au tour de the XX !! Oui, je vous en avais parlé, je suis une fan de ce groupe londonniens, composé de Oliver, Romy et Jamie. Le concert commence et the XX rentre en scène, tout en noir comme à leurs habitudes ; Il commence par le morceau qui les a rendus connus, Crystalyed. Tout au long du concert, Oliver bougera comme un Dieu avec sa basse, malgré les chansons très calmes, Romy conservera son teint de porcelaine et Jamie ne lâchera pas sa boite à Rythme. Je m’attendais à un grand concert, et je ne fus pas déçue.



J’assiste ensuite au concert de la jeune américaine Janelle Monaé qui commence sous une pluie battante. Repérée par P-Diddy et nominée au Grammy Awards, cette ancienne choriste d’Outkast a réussi à charmer les nuages et a arrêté la pluie en moins d’une chanson ! Elle nous a ensuite éblouis avec une reprise époustouflante de « Smile », où elle a gardé la nostalgie de la chanson, en lui apportant sa touche personnelle Soul. Le public a dansé, chanté et levé les mains tout le long du concert, ce qui encourageait Janelle et ses musiciens à se déchainer. Au point que la si belle coiffure de Miss Monaé a été totalement déstructurée au bout de quelques chansons.


Après une heure de show survolté, Janelle et ses musiciens nous livrent un rappel phénoménal ! A la fin de ce rappel, Janelle jette son micro par terre, le batteur monte sur la grosse caisse en tapant sur ses cymbales, le guitariste improvise un solo de guitare à la Jimi Hendrix, et le concert se termine comme il a commencé, incroyablement surexcité. La scène de Janelle vraiment trop petite pour elle !
A tous ceux qui n’auraient pas vu Janelle aux Eurocks et qui n’ont pas eu la chance d’avoir des places pour son concert parisien le 5 juillet, guettez le prochain ! Il ne faut surtout pas passer à coté d’elle !



Hum.. Après une longue journée, je préfère vous raconter mon troisième jour aux festival demain..

Rester connecter !

2 commentaires:

  1. je te jalouse!!!J'aurais trop voulu y aller mais bon...(charlotte gainsbourg,the xx,janelle monaé...)

    RépondreSupprimer